AccueilDomotiqueArrossage automatique connectéLa domotique au service de l'arrosage automatique de votre jardin

La domotique au service de l’arrosage automatique de votre jardin

Qui n’a jamais rêvé d’un jardin parfaitement entretenu sans passer des heures à l’arroser ? Grâce à la domotique, il est désormais plus simple que jamais d’automatiser l’arrosage du jardin tout en réalisant des économies d’eau.

Comment arroser son jardin automatiquement


Dans cet article, nous vous expliquerons comment intégrer la domotique pour automatiser l’arrosage de votre jardin et ainsi profiter au maximum de vos espaces verts.

Avantages de l’arrosage automatique avec la domotique


Tout d’abord, il est essentiel de comprendre pourquoi il peut être intéressant d’opter pour un système d’arrosage automatique domotique dans votre jardin. Voici quelques-uns des principaux avantages :

  • Économie d’eau : Les systèmes d’arrosage automatiques intelligents sont capables d’adapter l’arrosage en fonction des besoins réels des plantes et des conditions météorologiques.

  • Gain de temps : Avec un arrosage automatique, fini les corvées quotidiennes pour arroser manuellement vos plantes. Le système s’occupe de tout à votre place.

  • Flexibilité : La domotique permet de gérer l’arrosage de votre jardin depuis votre smartphone ou votre ordinateur, où que vous soyez.

  • Esthétisme : Les tuyaux et arroseurs sont généralement enterrés, ce qui rend le système d’arrosage invisible à l’oeil nu.


Les éléments clés d’un système d’arrosage automatique domotique


Maintenant que vous connaissez les avantages de la domotique pour l’arrosage de votre jardin, voyons quels sont les éléments indispensables pour mettre en place un tel système.
lire  La surveillance de l'humidité et la nutrition des plantes grâce aux capteurs de sol

1. Un programmateur d’arrosage connecté


Le cœur de votre système d’arrosage automatique domotique sera un programmateur d’arrosage connecté. Ce dernier peut être contrôlé via un réseau Ethernet, grâce à une adresse IP attribuée par le serveur DHCP de votre domicile. Vous pouvez ainsi accéder à l’interface de configuration du programmateur depuis n’importe quel appareil connecté à Internet (ordinateur, tablette ou smartphone).

Avec un programmateur d’arrosage connecté, vous pouvez configurer précisément les horaires et les durées d’arrosage pour chaque zone de votre jardin. La plupart des modèles proposent également des fonctionnalités intelligentes, comme le réglage de l’arrosage en fonction de la météo.

2. Des électrovannes et des arroseurs adaptés à vos besoins


L’installation de votre système d’arrosage automatique nécessite également de choisir les bonnes électrovannes et les arroseurs appropriés pour vos plantes. Les électrovannes permettent d’ouvrir ou de fermer les circuits d’eau en commandant les arroseurs, tandis que ces derniers assurent la distribution de l’eau aux plantes.

Il existe différents types d’arroseurs (goutte-à-goutte, tuyères, turbines…) et il est important de choisir ceux qui conviennent le mieux à votre jardin en fonction de la configuration du terrain, des types de plantes et de vos besoins en eau.

3. Éventuellement, des capteurs pour un arrosage encore plus précis


Pour aller encore plus loin dans l’optimisation de l’arrosage automatique de votre jardin, vous pouvez également intégrer des capteurs connectés à votre système domotique. Par exemple :

  • Des capteurs d’humidité du sol permettront d’adapter l’arrosage en fonction de la quantité d’eau présente dans la terre.

  • Des stations météo connectées pourront donner des informations sur la pluviométrie ou l’évapotranspiration, afin d’ajuster l’arrosage en conséquence.

lire  Les applications mobiles indispensables pour gérer un jardin connecté

Les étapes pour intégrer la domotique dans l’arrosage de votre jardin


Une fois que vous avez réuni tous les éléments nécessaires, voici comment procéder pour intégrer la domotique dans l’arrosage de votre jardin :

  1. Connectez le programmateur d’arrosage à votre réseau Ethernet : Raccordez-le simplement au routeur de votre domicile pour lui attribuer une adresse IP. Certaines solutions, comme l’Etherrain, permettent même de connecter jusqu’à 8 zones d’arrosage différentes à partir d’un seul boîtier.

  2. Installez les électrovannes et arroseurs : Suivant les besoins spécifiques de votre jardin, installez les électrovannes et connectez-les aux tuyaux d’eau. Positionnez ensuite les arroseurs en veillant à bien respecter les distances entre eux pour une couverture optimale de vos plantes.

  3. Configurez les plannings d’arrosage depuis l’interface web : Accédez au programmateur depuis n’importe quel navigateur web, grâce à l’adresse IP attribuée par le serveur DHCP. Choisissez les horaires et durées d’arrosage pour chaque zone, prenant soin de vous conformer aux préconisations des fabricants d’arroseurs pour éviter de sur-arroser vos plantes.

  4. Intégrez éventuellement les capteurs pour un arrosage plus précis : Si vous avez opté pour des capteurs d’humidité ou une station météo connectée, suivez les recommandations des fabricants pour les associer à votre programmateur.


Avec ces étapes simples, profitez d’un système d’arrosage extérieur automatique performant et intelligent qui vous fera gagner du temps tout en préservant une consommation d’eau responsable. Plus besoin de s’inquiéter de l’entretien de votre jardin : la domotique est là pour faciliter votre quotidien et sublimer vos espaces verts !
melwynn

Top Infos

Coups de cœur