AccueilEquipementsComment choisir le bon type de terreau ou de compost pour son...

Comment choisir le bon type de terreau ou de compost pour son jardin ?

Trouver le meilleur mélange entre le terreau et le compost peut sembler compliqué, mais il est crucial pour la bonne santé et la croissance de vos plantes. Voici quelques éléments à considérer pour faire le bon choix.



Pourquoi utiliser du terreau ou du compost dans son jardin ?



Le sol de votre jardin ne contient pas toujours tous les ingrédients nécessaires pour nourrir correctement vos plantes et favoriser leur croissance. C’est là qu’interviennent les amendements tels que le terreau et le compost. Ils fournissent des nutriments additionnels, améliorent la texture du sol et renforcent sa capacité à retenir l’eau et les nutriments. En choisissant judicieusement ces apports, vous offrez ainsi les meilleures conditions de vie à vos végétaux pour s’épanouir.



Les différences entre le terreau et le compost



Avant de choisir le bon type d’amendement pour votre jardin, il est essentiel de comprendre les principales différences entre le terreau et le compost :




  • Le terreau est un substrat de culture principalement composé de matières inertes telles que la tourbe, la vermiculite ou encore la perlite. Il doit satisfaire certaines exigences, notamment en ce qui concerne la fertilité, le pH, la texture et la capacité d’absorption de l’eau. Il prépare notamment le sol à accueillir les jeunes plants et facilite l’enracinement.

  • Le compost est quant à lui un amendement organique issue du processus naturel de décomposition des matières végétales. Il sert à nourrir, améliorer la structure et favoriser la vie microbienne dans le sol. Les nutriments contenus dans le compost sont moins facilement assimilables par les plantes que ceux présents dans le terreau.

lire  Quels sont les avantages et inconvénients d'un broyeur de végétaux ?


Ceci étant dit, nous vous présentons ci-dessous les critères pour bien choisir entre ces deux options selon vos besoins.



Les critères pour choisir le bon type de terreau ou de compost :



L’usage prévu



Le choix d’un terreau ou d’un compost dépend en grande partie de son usage :




  • Pour le remplissage de pots ou de jardinières, il convient d’utiliser un terreau universel ou spécifique, adapté aux besoins des plantes cultivées (fleurs, légumes, arbustes, etc.).

  • Lors de la plantation, il est recommandé d’utiliser un mélange équilibré entre terreau et compost. La proportion dépendra du type de plante, mais généralement on ajoute environ 1/3 de compost à 2/3 de terreau.

  • En revanche, si vous souhaitez amender régulièrement votre sol, le compost est plus indiqué. Celui-ci apporte progressivement des éléments nutritifs et favorise la structure du sol au fil du temps.



Les exigences de vos plantes



Pour bien choisir entre terreau ou compost, il est essentiel de tenir compte des besoins spécifiques de chaque plante. Certaines espèces ont besoin d’un substrat plus fertile, alors que d’autres préfèrent un sol plus léger et moins riche en nutriments.




  1. Évaluez les besoins de fertilité : Les légumes-feuilles et les fleurs ont généralement besoin d’un apport en fertilisants plus important que les légumes-racines par exemple. Dans ce contexte, privilégiez un mélange avec une proportion majoritaire de terreau.

  2. Tenez compte du pH : Le pH du sol a également une influence sur le choix entre terreau et compost, car certaines plantes, comme les hortensias bleus, nécessitent un sol acide. Vous pouvez adapter le mélange en fonction des caractéristiques du sol et des besoins de la plante.

lire  Grattoir à mauvaises herbes - Quelle est la meilleure manière d'utiliser un grattoir à mauvaises herbes ?


La qualité et la composition



Choisissez un terreau de qualité, labellisé NF U44-551 et certifié France Terreau et Compost garantissant l’absence de substances nocives pour l’environnement et la santé des plantes. Concernant le compost, veillez à vous procurer un produit mature et bien décomposé qui ne provoquera pas de phénomènes de fermentation dans votre jardin. De même, préférez un compost issu de déchets verts ou de cuisine plutôt qu’un compost contenant de nombreuses saletés.



La texture



Enfin, privilégiez un terreau léger et aéré, qui permettra aux racines des plantes de bien s’établir et à l’eau de bien circuler. Pour le compost, préférez une texture fine et homogène, sans trop de grosses particules.



Ainsi, bien choisir entre terreau et compost dépendra principalement de l’usage qu’on en fait et des besoins spécifiques des plantes que l’on cultive. Gardez en tête ces critères pour offrir les conditions de croissance optimales à votre jardin.

melwynn

Top Infos

Coups de cœur