AccueilPlantationsPeut-on utiliser des hormones de croissance ou des stimulants racinaires dans le...

Peut-on utiliser des hormones de croissance ou des stimulants racinaires dans le marcottage ?

Dans le monde du jardinage et de l’horticulture, il est courant de vouloir optimiser au mieux la croissance et la reproduction des plantes. La réussite du processus de marcottage peut être améliorée en utilisant des hormones de croissance et des stimulants racinaires. Dans cet article, nous allons explorer les différents types de produits disponibles et étudier leur fonctionnement pour déterminer s’ils sont efficaces dans le marcottage.



Hormones de croissance et stimulants racinaires : Quelle différence ?



Les hormones de croissance et les stimulants racinaires sont deux catégories distinctes de produits permettant d’améliorer le développment des plantes. Il est important de comprendre leurs caractéristiques spécifiques avant de décider quel produit utiliser pour favoriser la croissance des racines.



Hormones de croissance


Les hormones de croissance, aussi appelées «auxines», sont des substances chimiques naturelles produites par les plantes qui agissent comme médiateurs de sa croissance et de son développement. Les hormones de croissance les plus connues sont la gibbérelline, l’acide indolyl-acétique (AIA), le kinétine, ou encore l’éthylène. Elles ont un rôle clé dans la formation des racines à partir des boutures de tiges, feuilles ou autres parties de la plante. L’application directe de ces hormones sur les boutures peut favoriser la formation et le développement des racines.

lire  Comment réaliser un marcottage aérien étape par étape ?


Stimulants racinaires


Contrairement aux hormones de croissance, les stimulants racinaires ne sont pas des substances produites naturellement par les plantes. Ils sont généralement composés d’éléments nutritifs essentiels pour les plantes, tels que l’azote, le phosphore et le potassium (NPK). On y retrouve également souvent des oligoéléments nécessaires à la croissance des racines, comme le calcium, le magnésium ou encore le fer. Les stimulants racinaires peuvent être utilisés pour améliorer la santé globale du système racinaire et encourager la croissance des nouvelles racines sur une bouture.



L’utilisation des hormones de croissance et des stimulants racinaires dans le marcottage



Le marcottage est une technique de propagation des plantes qui consiste à enraciner une partie d’une plante mère sans la séparer de celle-ci jusqu’à ce qu’elle ait développé son propre système racinaire. Cette méthode permet de préserver la génétique de la plante originelle et de créer un nouvel individu ayant exactement les mêmes caractéristiques. L’utilisation d’hormones de croissance et de stimulants racinaires peut considérablement améliorer les chances de succès de cette méthode.



Mise en œuvre des hormones de croissance dans le marcottage



Pour utiliser les hormones de croissance dans le cadre du marcottage, il est recommandé d’appliquer directement le produit sur la zone où l’on souhaite favoriser la formation des racines. Cela peut se faire en trempant la bouture dans une solution liquide d’hormones de croissance, ou en appliquant un gel ou une poudre contenant ces substances sur l’endroit à enraciner. Il est également possible de trouver des engrais contenant des hormones de croissance qui peuvent être mélangés à la terre de culture ou utilisés en arrosage.

lire  Peut-on pratiquer le marcottage sur des plantes d'intérieur ?


Utilisation des stimulants racinaires pour le marcottage



Les stimulants racinaires sont souvent utilisés en complément des hormones de croissance pour assurer une meilleure prise et un développement optimal des nouvelles racines formées. Pour ce faire, il faut arroser les plantes avec une solution nutritive contenant les éléments nécessaires à leur croissance, en veillant à respecter les dosages préconisés par les fabricants. Respecter les besoins spécifiques de chaque plante en termes d’eau, de nutriments et d’humidité.



Quels résultats attendre des hormones de croissance et stimulants racinaires ?



L’utilisation des hormones de croissance et des stimulants racinaires dans le processus de marcottage offre plusieurs avantages :



  • Favorise la formation rapide de racines sur les boutures

  • Améliore la survie et la reprise des nouvelles plantes issues du marcottage

  • Permet d’obtenir des plants plus vigoureux et résistants aux maladies


Néanmoins, il convient de noter que l’efficacité des hormones de croissance et des stimulants racinaires ne dépend pas uniquement du produit lu-même, mais également d’autres facteurs tels que l’espèce végétale, la méthode de propagation utilisée et les conditions environnementales.



Astuces pour maximiser le succès du marcottage avec les hormones de croissance et les stimulants racinaires



Pour obtenir les meilleurs résultats lors de l’utilisation des hormones de croissance et des stimulants racinaires dans le processus de marcottage, voici quelques conseils à suivre :



  1. Attendez que les plantes soient en période de croissance active avant d’effectuer le marcottage

  2. Sélectionnez des boutures saines et vigoureuses pour réaliser le marcottage

  3. Taille les feuilles basales de la bouture pour favoriser la formation de racines

  4. Maintenez un niveau approprié d’humidité et de température tout au long du processus

  5. Arrosez régulièrement les boutures avec un engrais riche en éléments nutritifs pour soutenir leur croissance

lire  Quels facteurs influencent le succès du marcottage ?

En somme, l’utilisation des hormones de croissance et des stimulants racinaires peut offrir une réelle amélioration du succès dans le processus de marcottage. Il est toutefois nécessaire de prendre en compte les spécificités de chaque plante et de bien maîtriser la technique de marcottage pour obtenir les meilleurs résultats.

melwynn

Top Infos

Coups de cœur