AccueilPlantationsQuelle est la durée nécessaire pour obtenir des résultats avec le marcottage...

Quelle est la durée nécessaire pour obtenir des résultats avec le marcottage ?

Le marcottage est une technique de reproduction végétale qui permet de multiplier vos plantes préférées sans avoir recours aux semis ou boutures. En effet, cette méthode consiste à enrouler un rameau encore lié à la plante mère dans du terreau humide jusqu’à ce que de nouvelles racines se forment et lui permettent de vivre seul. Vous vous demandez certainement combien de temps cela prend pour observer des résultats concluants avec cette pratique ? Dans cet article, nous vous donnons les indications essentielles sur les différents types de marcottage et leur durée respective.



Marcottage aérien : une croissance rapide pour certaines espèces



Le marcottage aérien est une méthode couramment utilisée pour les plantes dont les branches sont suffisamment souples. Cette technique consiste à réaliser une incision longitudinale sur le rameau choisi puis entourer la zone d’humidité et de terreau humide à l’aide d’un film plastique.




  1. Faites une incision sur la branche à environ 30 cm de l’extrémité.

  2. Entourez généreusement cette zone de mousse de sphaigne humide.

  3. Puis contenu de manière étanche dans un sac en plastique ou un morceau de film alimentaire.

  4. Après quelques semaines, contrôlez régulièrement que le milieu reste bien humide.



Délai d’apparition des racines pour le marcottage aérien



La durée nécessaire pour que les nouvelles racines apparaissent dépend en grande partie de l’espèce concernée. En règle générale, vous devriez pouvoir observer des résultats significatifs au bout de deux à trois mois. Vous pouvez alors séparer délicatement la nouvelle plante fille et la replanter dans un terreau adapté. Cependant, certaines espèces plus capricieuses peuvent demander jusqu’à six mois avant de développer de nouvelles racines.

lire  Cultiver des légumes en pot sur son balcon


Marcottage au sol : une croissance plus lente mais moins exigeante



Pour les plantes dont les branches sont trop rigides ou pour celles qui ne produisent pas suffisamment de rameaux, il peut être préférable de pratiquer un marcottage au sol. Cette méthode consiste simplement à enterrer une portion de branche sous une couche de terre, de manière à ce qu’elle reste toujours liée à la plante mère.




  1. Choisissez un bon rameau robuste ayant déjà porté des feuilles.

  2. Couchez-le délicatement sur le sol à l’aide d’une pierre si nécessaire.

  3. Recouvrez cette portion de quelques centimètres de terre ou de terreau humide.

  4. Arrosez régulièrement pour maintenir l’humidité du milieu.



Délai d’apparition des racines pour le marcottage au sol



Le marcottage au sol demande généralement plus de temps que le marcottage aérien, et vous pouvez vous attendre à ce que les racines apparaissent au bout de cinq à sept mois pour la plupart des espèces. Certaines plantes plus lentes peuvent même prendre jusqu’à un an pour développer un système racinaire suffisamment solide. Toutefois, ce type de marcottage est moins exigeant en termes d’entretien et de surveillance.



Marcottage en pot : un compromis intéressant



Enfin, il existe également une méthode intermédiaire entre le marcottage aérien et le marcottage au sol : le marcottage en pot. Cette technique consiste à placer un pot de terreau sous un rameau encore attaché à la plante mère, puis inciser ce dernier et enterrer légèrement cette incision dans le substrat du pot.




  1. Préparez un pot de terreau bien drainé et humide.

  2. Faites une incision sur un rameau flexible sans couper complètement celui-ci.

  3. Plongez légèrement cette portion dans le pot, tout en maintenant le rameau attaché à la plante.

  4. Arrosez régulièrement pour maintenir l’humidité du milieu.

lire  Comment éviter que les tomates éclatent : conseils et astuces


Délai d’apparition des racines pour le marcottage en pot



Cette méthode présente l’avantage d’être moins aléatoire que le marcottage aérien et moins longue que le marcottage au sol. Vous pouvez en général observer de nouvelles racines apparaître au bout de trois à quatre mois, selon l’espèce. Une fois les résultats satisfaisants, vous n’avez plus qu’à séparer la plante fille et la mettre en pot individuellement.



En conclusion, la durée nécessaire pour obtenir des résultats avec le marcottage dépend principalement du type de technique utilisée et de l’espèce concernée. Il est essentiel de se renseigner sur les spécificités propres à chaque plante afin d’opter pour la méthode la mieux adaptée et d’estimer plus précisément le temps d’attente avant d’observer des résultats tangibles.

melwynn

Top Infos

Coups de cœur