AccueilPlantationsEntretien du jardinQuand et comment tailler les arbres fruitiers pour une récolte abondante ?

Quand et comment tailler les arbres fruitiers pour une récolte abondante ?

Tailler les arbres fruitiers est une étape essentielle pour garantir une bonne production de fruits, favoriser leur qualité, et préserver la santé du végétal. Comprendre le bon moment pour réaliser cette opération, ainsi que les techniques appropriées, peut vous aider à profiter d’une récolte abondante.



Les périodes idéales pour la taille des arbres fruitiers



Chaque type d’arbre fruitier demande un moment de taille spécifique qui influencera grandement sa production future.




  • Arbres à pépins : pommes, poires, etc. doivent être taillés en hiver (entre novembre et février), pendant leur phase de repos.

  • Cerisiers et autres arbres à noyaux : pêchiers, nectariniers, abricotiers, ils se taillent généralement après la récolte (en été) ou avant la floraison.

  • Pruniers : il convient de les tailler au début de l’automne ou en début de printemps, hors période de gel.

  • Figuier : il est conseillé de le tailler en fin d’hiver, avant son redémarrage végétatif.



Réaliser la taille hors des périodes recommandées peut nuire à la production de fruits et même causer des maladies.



Bonnes pratiques pour la taille des arbres fruitiers : techniques et conseils



Suivre quelques techniques spécifiques vous permettra d’obtenir une production de fruits saine, riche, et équilibrée.

lire  Cerisier : Comment protéger les cerises des oiseaux et des insectes ?


La taille de formation au cours des premières années de l’arbre



Cette taille vise à structurer et à équilibrer les branches de l’arbre. Selon le type d’arbre fruitier :




  • Arbres à pépins : privilégiez un système de palmette ou de gobelet en supprimant les branches verticales et favorisant les ramifications horizontales, bien exposées à la lumière.

  • Arbres à noyaux : optez pour une forme en demi-tige ou haute-tige, avec des branches charpentières réparties autour du tronc.

  • Vignes : sélectionnez un long charpentier principal où se développeront les branches fructifères, et rabattez les autres pousses à 2-3 yeux (bourgeons).



La taille de fructification pour booster la production de fruits



Tailler régulièrement votre arbre facilite la venue de nouvelles pousses et favorise une meilleure répartition des réserves nutritives. Selon le type d’arbre :




  • Arbres à pépins : Éliminez les bois morts, les branches trop proches ou croisées, puis taillez les rameaux porteurs de fruits à 2-3 yeux.

  • Arbres à noyaux : Raccourcissez les branches porteuses de fruits, et supprimez les gourmands (tiges verticales) pour préserver l’énergie de l’arbre.

  • Figuier : Rabattez légèrement les pousses de l’année précédente pour stimuler la production de figues et faciliter leur récolte.



Mise en place de palissages pour optimiser la croissance des arbres fruitiers



Le palissage est une technique qui permet de dresser un arbre fruitier contre un support, favorisant ainsi une meilleure exposition au soleil et une fructification optimale. Selon le type d’arbre :




  • Pommiers et poiriers : Choisissez une forme d’espalier ou de palmette pour une bonne aération et un éclairement optimal des fruits.

  • Cerisiers : Pariez sur un système de « bouture » horizontal pour laisser s’étaler les branches aux bonnes périodes de taille.

  • Vignes : Adoptez une méthode de treillage pour que les rameaux puissent grimper sur des fils tendus horizontalement.

lire  Le guide ultime pour fertiliser vos plantations de fruits


N’oubliez pas de toujours utiliser un matériel adapté (sécateur, échelle, serre-câble…), propre et désinfecté pour éviter la propagation des maladies.



Gérer les tailles annuelles pour maintenir la production



Une fois que votre arbre fruitier a atteint sa forme désirée, il est primordial de poursuivre chaque année la gestion des tailles pour conserver une bonne production :




  • Taille d’équilibrage : Réduisez ou supprimez certains rameaux pour éviter la surcharge au niveau des fruits, et offrir ainsi un meilleur éclairage et aération aux branches.

  • Taille de restauration : Si l’arbre a été délaissé pendant quelques années, cette taille permet de le remettre en état de produire correctement. Cela consiste à raccourcir les bois adultes, redonner une forme adéquate, et stimuler les jeunes pousses fructifères.



Quelques astuces supplémentaires pour améliorer la qualité et la quantité des fruits



Outre la taille régulière des arbres fruitiers, d’autres actions peuvent être mises en place pour augmenter leur productivité :




  • Choisissez un emplacement adéquat : vérifiez que le terrain soit propice à la plantation et prenez en compte les besoins en éclairage et aération propres à chaque espèce.

  • Veillez à un apport nutritionnel optimal : par le biais d’un sol enrichi en matières organiques (compost, engrais…), et de traitements naturels contre les parasites et maladies.

  • Privilégiez la variété des espèces : pour favoriser la pollinisation par les insectes, plantez plusieurs espèces d’arbres fruitiers aux alentours.

  • Réalisez une cueillette responsable : retirez délicatement les fruits sans abîmer les branches, et consommez-les à maturité pour qu’ils libèrent tous leurs arômes.



Une gestion minutieuse de votre verger, alliant des tailles régulières et adaptées, un entretien adéquat des arbres et un environnement propice, vous garantira une production de fruits abondante et savoureuse. Alors n’hésitez plus, suivez ces conseils et profitez pleinement des plaisirs offerts par vos arbres fruitiers !

melwynn

Top Infos

Coups de cœur