AccueilPlantationsCoquilles d'œufs dans son potager : 7 raisons CHOQUANTES pour lesquelles votre...

Coquilles d’œufs dans son potager : 7 raisons CHOQUANTES pour lesquelles votre jardin en a désespérément besoin – La #5 est incroyable!

Les coquilles d’œufs peuvent s’avérer être un véritable trésor pour votre jardin. En effet, elles présentent de nombreux avantages pour vos plantes tout en restant un moyen économique et écologique.

Coquilles d’œufs au jardin : astuces et avantages


Dans cet article, nous allons voir comment utiliser les coquilles d’œufs dans le jardin, quelles plantes aiment les coquilles d’œuf, où peut-on les mettre et pourquoi les mettre au pied des tomates.

Ce que vous devez retenir des Coquilles d’œufs :

  • Les coquilles d’œufs sont riches en calcium et en minéraux, ce qui en fait un excellent engrais naturel pour renforcer la croissance des plantes et prévenir les maladies.

  • Elles peuvent être préparées en les lavant, les séchant et les broyant pour ensuite être utilisées au pied des plantes, dans le compost, le terreau ou en paillage.

  • Les plantes qui bénéficient le plus de l’apport en calcium des coquilles d’œufs incluent les tomates, les poivrons, les courgettes, les fraisiers et les rosiers.

  • Ajouter des coquilles d’œufs au pied des tomates aide à prévenir la pourriture apicale, améliore la qualité du sol, protège contre les nuisibles et peut être combiné avec du marc de café pour un fertilisant enrichi.


https://www.cultiver-jardiner.fr/comment-integrer-la-gestion-des-dechets-de-maniere-ecologique-dans-un-systeme-de-permaculture-gestion-des-dechets/

Pourquoi utiliser les coquilles d’œufs dans le jardin ?


Les coquilles d’œufs sont composées principalement de calcium (environ 95%) et contiennent également du magnésium, du potassium ainsi que d’autres minéraux. Ces nutriments permettent à vos plantes d’être plus solides avant la mise en pot ou en pleine terre, leur offrant ainsi une meilleure croissance et une résistance accrue face aux différentes maladies. De plus, utiliser des coquilles d’œufs constitue un excellent engrais naturel, qui améliore aussi bien la structure du sol que sa teneur en éléments nutritifs.
lire  Identifier et traiter les maladies courantes des cucurbitacées

Comment préparer et utiliser les coquilles d’œufs ?


Avant d’utiliser les coquilles d’œufs dans votre jardin, il est nécessaire de suivre quelques étapes :

  1. Laver les coquilles : rincez-les à l’eau claire pour éliminer toute trace d’aliments et chasser les éventuelles bactéries.

  2. Sécher les coquilles : laissez-les à l’air libre quelques jours pour qu’elles sèchent bien et soient plus faciles à broyer.

  3. Broyer les coquilles : écrasez les coquilles à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou d’un pilon pour obtenir une poudre grossière. Vous pouvez également les passer au mixeur ou au moulin à café si vous le souhaitez.

  4. Utiliser la poudre de coquilles d’œufs : saupoudrez cette poudre directement au pied de vos plantes, dans le compost ou mélangée à du terreau pour enrichir le sol en calcium et autres minéraux.


Lire :Calendrier de semis en février

Quelle plante aime les coquilles d’œuf ?


Les plantes qui apprécient particulièrement l’apport en calcium des coquilles d’œufs sont surtout celles qui ont besoin d’un sol riche en nutriments. Parmi elles, on peut citer :

  • Les tomates : elles sont sensibles à la carence en calcium, qui peut provoquer la pourriture apicale (nécrose qui se forme au niveau du pédoncule).

  • Les poivrons : tout comme les tomates, ils peuvent souffrir de la pourriture apicale en cas de carence en calcium.

  • Les courgettes : elles ont également besoin d’un sol riche en calcium pour assurer une bonne fructification.

  • Les fraisiers : le calcium permet d’améliorer la qualité et la saveur des fruits.

  • Les rosiers : les coquilles d’œufs contribuent à renforcer le système racinaire de ces plantes.


Cependant, il est important de préciser que l’apport de coquilles d’œufs ne convient pas à toutes les plantes. En effet, certaines préfèrent un sol plus acide (comme les rhododendrons ou les azalées), tandis que d’autres n’ont pas nécessairement besoin d’un apport supplémentaire en calcium. Pour savoir si vos plantes ont besoin de cet engrais naturel, il peut être utile de réaliser une analyse du sol afin de déterminer son pH et sa teneur en nutriments.

https://www.cultiver-jardiner.fr/comment-choisir-le-bon-type-de-terreau-ou-de-compost-pour-son-jardin/

Où peut-on mettre des coquilles d’œufs ?


Les coquilles d’œufs peuvent être ajoutées à différents endroits dans votre jardin :

  • Au pied des plantes : saupoudrez simplement la poudre de coquilles d’œufs autour de chaque plante, en prenant soin de l’incorporer légèrement au sol pour faciliter la diffusion des minéraux.

  • Dans le compost : incorporez les coquilles d’œufs broyées à votre tas de compost pour enrichir celui-ci en calcium et accélérer le processus de décomposition des matières organiques. Cela contribue également à réduire les mauvaises odeurs.

  • Dans le terreau : mélangez une partie de poudre de coquilles d’œufs à deux ou trois parties de terreau pour obtenir un substrat enrichi en minéraux, idéal pour la culture des tomates et autres légumes du jardin.

  • En paillage : dispersez les coquilles d’œufs broyées sur la surface du sol autour de vos plantations pour conserver l’humidité, limiter la croissance des mauvaises herbes et protéger les racines du froid.

lire  Réussir la culture de l'ail en France : conseils et techniques pour un jardin gourmand

Pourquoi mettre des coquilles d’œuf au pied des tomates ?


Mettre des coquilles d’œufs au pied des tomates présente plusieurs avantages :

  • Prévention de la pourriture apicale : le calcium contenu dans les coquilles d’œufs permet de prévenir cette maladie qui touche souvent les tomates et les poivrons. La pourriture apicale est due à une carence en calcium qui entraîne la nécrose des tissus à l’extrémité des fruits.

  • Amélioration de la qualité du sol : grâce aux minéraux apportés par les coquilles d’œufs, le sol devient plus riche et fertile, ce qui favorise la croissance des plantes et améliore leur résistance face aux maladies.

  • Protection contre les nuisibles : les coquilles d’œufs broyées peuvent agir comme une barrière physique pour éloigner les escargots et les limaces en rendant la surface du sol moins confortable pour ces invertébrés.

  • Mélange avec le marc de café : vous pouvez également marier les coquilles d’œufs au marc de café pour obtenir un fertilisant et engrais naturel encore plus riche en nutriments. Le marc de café apporte notamment de l’azote, qui stimule la croissance des feuilles et favorise l’enracinement. De plus, les deux composants s’équilibrent entre eux, puisque les coquilles d’œufs réduisent l’acidité du marc de café.


Comment appliquer les coquilles d’œufs au pied des tomates ?


Pour utiliser les coquilles d’œufs au pied des tomates, procédez de la manière suivante :

  1. Broyez les coquilles d’œufs lavées et séchées pour obtenir une poudre grossière.

  2. Saupoudrez cette poudre directement sur le sol autour de chaque pied de tomate, sans trop en mettre près du tronc pour éviter de brûler les racines superficielles.

  3. Incorporez légèrement la poudre de coquilles d’œufs au sol à l’aide d’un râteau ou d’une fourche.

  4. Arrosez pour favoriser la diffusion des minéraux dans le sol et leur assimilation par les racines.

lire  Les associations réussies pour un jardin productif et sain

En conclusion, utiliser les coquilles d’œufs dans le jardin est une solution naturelle, économique et écologique pour fournir à vos plantes les nutriments essentiels dont elles ont besoin. Alors, n’hésitez plus à recycler ces précieux déchets de votre cuisine au profit de votre potager et de vos plantations !
melwynn

Top Infos

Coups de cœur